samedi 18 octobre 2014

Ma chemise Smoking

C’était le défi de 2014, il me fallait un ensemble pour un mariage dont j’étais le témoin. J’avais longuement réfléchi au style que souhaitais. Une allure moderne et classe. Mais je suis tombée enceinte ! Pour mon plus grand bonheur je vous rassure ! Le mariage aurait lieu 1 mois après l’accouchement. Ok pas de problème il me fallait donc trouver une tenue adaptée.
Vous êtes déjà vous intéressées aux vêtements d’allaitement ? Et bien je peux vous dire que j’ai fait tous les sites possibles et imaginables et il n’y a rien de suffisamment sophistiqué pour une cérémonie !
Et puis, en feuilletant un Burda de 2007, j’ai retrouvé une pépite ! La chemise smoking ! Super pratique pour nourrir bébé et surtout quoi de plus chic ? Le style féminin/masculin à la Yves Saint Laurent j’adore !
Allez je me remonte les manches avec mon gros bidon et je commence mon ascension de l’Everest.
C’était la première fois que je cousais une chemise. Première rencontre donc avec les plis, le col et les boutonnières : tous les éléments que je n’avais jamais abordé ! Et tout ça en un seul projet.
Et avec la tête pleine d’hormones de grossesse je ne vous raconte pas le casse tête !

Chemise smoking Burda Août 2007

 

  

  


Mais pour une fois, je ne m’étais mise aucune pression, je prenais le temps pour chaque étape et chaque fois que je commençais à faire des bêtises et faire intervenir un trop souvent mon découd-vite, je rangeais soigneusement mon ouvrage pour le reprendre à tête reposée et je ne regrette pas, c’est aujourd’hui le projet couture dont je suis le plus fière car c’est le plus soigné.


Avec ma chemise il me fallait une belle veste de smoking ! Que j’ai trouvé dans le même Burda. Mais c’était un peu trop pour mes hormones et moi. Alors je l’ai acheté avec ce joli short que j’avais prévu de porter.
 

  

 
Bagues en argent 925, quartz et pierre de lune. Création personnelle.

Et puis, une fois mon assemble composé oh surprise j’avais grossi plus que prévu… J’ai dû ranger au placard mon superbe ensemble et recourir à la solution de secours du prêt-à-porter…
Je ne désespère pas de le porter pour une autre occasion.
En attendant les chemises ne m’effraient plus autant qu’avant et je compte bien m’en refaire quelques unes!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre passage et votre commentaire, belle journée